Guacamole!

Petite je n’aimais mais alors vraiment pas du tout l’avocat.
Aussi bien en accompagnement du migan de fruit à pain que du ti nain morue ou même tout simplement le riz, an pa té lé wèy piès’*!!
Paradoxalement, en grande section (maternelle) pour nous montrer comment poussaient les arbres, notre maîtresse nous avait demandé de faire germer un noyau d’avocat.  J’ai fini par le planter dans l’allée du jardin de les parents. J’en étais très fière.

Je le suis toujours d’ailleurs.

Mais pendant longtemps, il n’a porté aucun fruit, jusqu’au jour où mon papou m’a menacé de le couper.

Vilain!!
Je lui ai parlé, à l’avocatier… oui je vais bien sinon et depuis il ravit les papilles de la famille et du voisinage.
Mais je n’en mangeais toujours pas -_-

Comparaison mwen té yé**!

Enfin ça c’était jusqu’à ce que je vienne en France. Je vais vous confier un secret…

L’éloignement l’expatriation m’a fait réaliser la chance que j’avais d’avoir des avocats aussi doux à porter de main.
Bref tout ça pour dire que le guacamole j’en ai mangé pour la première fois à Londres en Mai dernier.

Puis j’ai pu le réaliser lors d’un atelier cuisine organisé par cookNweb au siège de Google.

(Aparté j’ai un compte google+: +Miss Natïaa)

C’était savoureux et si frais que je suis dit qu’il faudrait que j’en fasse mais avec le fameux piment Jalapeño que j’ai adoré picorer et un avocat de mon île chérie.

Voilà, mon avocat a bien muri et j’ai enfin tous les ingrédients. Alors voici comment j’ai réalisé mon guacamole.

Ingrédients

  • 1 gros avocat dit tropical. Le mien faisait près de 700g,
  • 1 tomate mûre mais ferme d’environ 150g,
  • 1 petit citron vert,
  • 1/2 oignon blanc,
  • 8 branches de coriandre,
  • 4 rondelles de piment Jalapeño,
  • 1 cuillère à café de sel.

Épépinez la tomate. Taillez la ainsi que l’oignon en très petits dés.

Astuce: pour que l’oignon ne parte pas dans tous les sens, n’incisez jusqu’a la racine, comme sur la photo.

Effeuillez les brins de coriandre et hachez les finement. Couper les rondelles de piment en dés fins.

Mettez tous les ingrédients dans un saladier tout sauf en métal donc en verre par exemple.

Tranchez l’avocat en deux dans le sens de la longueur. Tournez une partie dans le sens opposé de l’autre. Taillez des petits cubes.

Ôtez la chair à l’aide d’une cuillère et déposez la dans le saladier. À l’aide d’une fourchette écrasée plus ou moins grossièrement les dés d’avocat.

Astuce: Si vous ne mangez pas votre guacamole de suite mettez le noyau au centre du saladier. Cela empêchera à votre avocat de noircit.

Ça y est, vous êtes prêts à déguster votre guacamole? Alors salez et ajoutez le jus du citron et mélangez.

Nous avons dégusté notre guacamole avec des chips de tortillas, qu’on a recouvert de cheddar.

5 minutes dans un four en position grill chauffé à 180°C et c’est bon. Quelques rondelles de piments car nous aimons bien quand ça pique!

Avant je n’aimais pas l’avocat mais ça c’était avant le guacamole.

Pour le piment Jalapeño:

J’en ai trouvé à La Grande Epicerie de Paris (métro Sèvres-Baparlone).

Il parait qu’il est aussi possible d’en trouver à L’Épicerie de Bruno (métro Etienne-Marcel). Je vérifierai ça dès la rentrée pour le moment ils sont en vacances d’été.

*Je ne voulais pas en voir

**Je faisais la difficile

Aucun commentaire

Laisse moi un petit mot

Votre adresse ne sera pas publiée.